La magie de Noël a encore fonctionné cette année. Le Père Noël est descendu ce mardi 24 décembre 2019 à Faso Parc. Ce sont au total mille (1000) enfants vivant dans des conditions défavorables des douze (12) arrondissements qui ont eu droit à un arbre de Noël. La cérémonie était présidée par la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Laurence Marie Hélène Ilboudo/ Marshall.

Pour la fête de Noël 2019, les enfants en situation difficile de la ville de Ouagadougou n’ont pas été des laissés-pour-compte. En effet, ils ont eu droit à un arbre de Noël couronné par divers cadeaux. C’est la ministre Laurence Marie Hélène Ilboudo/ Marshall qui s’est elle-même prêtée à la remise des cadeaux.

La représentante des enfants, Mlle Ouédraogo

La représentante des enfants, a remercié la ministre Ilboudo pour son engagement et son attention pour la protection des enfants en situation difficile à travers la prise en charge de leurs frais de scolarité, fournitures et la cantine scolaire. « Merci pour ce que vous êtes en train de faire pour nous ce matin en nous permettant de vivre la joie de ce matin avec un arbre de Noel », a-t-elle indiqué.

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Laurence Marie Hélène Ilboudo/ Marshall

Avant de promettre, au nom de ses camarades, « de bien travailler à l’école et de vous faire de bons résultats à l’école ». Mlle Ouédraogo a aussi promis que ses camarades et elle prendront l’engagement d’être sages, disciplinés et de toujours respecter leurs  parents et les personnes âgées afin de continuer à bénéficier des cadeaux.

Ainsi, toute heureuse, la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire a saisi cette occasion pour exprimer sa reconnaissance à ses collaborateurs du département pour l’organisation de cette fête des enfants.

Prenant en charge ces enfants vulnérables, Laurence Marie Hélène Ilboudo/ Marshall a jugé qu’ « il était bon que nous puissions aujourd’hui les rencontrer pour leur donner un moment de joie et leur permettre de se connaitre entre eux et être plus solidaires, savoir être sociables ».

Pour elle, l’essentiel du message est « de permettre aux enfants d’être sociables. De savoir qu’un enfant doit rester un enfant, apprendre à l’école, écouter les parents et grandir bien. C’est l’essentiel que nous voulons qu’ils sachent », a-t-elle précisé.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.