Un incendie s’est déclaré dans la poubelle ouest du grand marché de Ouagadougou ce dimanche 29 décembre 2019 aux environs de 17H30. Aucune boutique n’a été touchée. L’intervention rapide des sapeurs-pompiers a permis de vite circonscrire et maîtriser le feu.

On a frôlé le pire au grand marché de Ouaga ce dimanche 29 décembre 2019 aux environs de 17H30 ! Le feu a pris l’un des bacs à ordures du marché. Les soldats du feu, aidés par des commerçants, se sont activés pour éteindre les flammes, sous l’œil des badauds du dimanche soir.

« Dès que j’ai vu la fumée, j’ai appelé les sapeurs-pompiers et le chef de la sécurité du marché. Puis, avec l’aide d’un jeune, on est allé casser la porte de la poubelle… », raconte, Moumouni Sini, parkeur à Rood Woko.

« J’ai avisé le sapeur-pompier du coin et on est venu ensemble. Il a commencé à circonscrire le feu. On a appelé les sapeurs-pompiers et ça a été vite géré », témoigne Mazou Congo, policier de garde à Rood Woko. Le pire a donc été évité et aucune boutique n’a été touchée par l’incendie de la poubelle.

Comment cette poubelle a-t-elle pu s’enflammer à la fermeture du marché ? C’est la question que beaucoup se pose. Pour l’instant, l’origine du feu reste inconnu. « C’est l’heure de la fermeture. Tout le monde est parti, surtout ce côté-là [côté ouest de Rood Woko]. Les dames [balayeuses] n’ont pas encore atteint le niveau de balayage à ce niveau », indique le policier de garde à Rood Woko.

Adama Nikiéma, responsable EBTE (l’entreprise chargée de vider les poubelles du marché) fait savoir que les véhicules viennent enlever les ordures chaque soir. Il reconnait cependant qu’en ces périodes de fêtes, ils sont débordés. Le box qui a pris feu a été vidé vendredi nuit, nous confie-t-il. Adama Nikiéma ne comprend pas non plus comment la poubelle a pu prendre peu. Une enquête permettra de situer les responsabilités, affirme Adama Nikiéma, directeur de Rood Woko.

Aboubakar SANFO

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here