Les fidèles catholiques venus de la Conférence épiscopale Burkina Faso-Niger ont célébré le pèlerinage national au Sanctuaire Marial « Notre Dame de Yagma », ce jour 02 février 2020. A ce pèlerinage, placé sous le thème : « Église famille de Dieu, avec Marie, annonce l’Evangile de la miséricorde et de la paix », ils étaient des milliers de fidèles venant des 17 diocèses, à converger vers ce lieu Saint de l’archidiocèse de Ouagadougou pour prier pour la paix dans au Burkina Faso.

À l’entame de la célébration, le Cardinal Philippe Ouédraogo a déploré le fait que le pèlerinage national au Sanctuaire Marial Notre Dame de Yagma se déroule cette année dans un contexte particulier lié aux attaques terroristes ayant fait des morts, des blessés et de nombreux déplacés. Cette situation indique-t-il, recommande « aux fidèles catholiques de redoubler d’effort dans la prière, afin que ceux qui ont pris les armes contre leurs frères les déposent ».

Et au président de la conférence Épiscopale Burkina-Niger, Monseigneur Laurent Dabiré dans son homélie, d’inviter les fidèles catholiques à prier pour que le Seigneur écarte du Burkina, la violence, la division ; tout relent ethniciste, régionaliste ou toute action malveillante tendant à remettre en cause la cohésion des Burkinabè. « Le Burkina Faso a été confié à la Sainte vierge afin que par son intersession, nous soyons tous guidés par une vision de développement et non de destruction de notre pays », a soutenu Mgr Dabiré.

Le Premier ministre représentant le Président du Faso, Christophe Joseph Marie Dabiré

Présent à ce pèlerinage, le Premier ministre représentant le Président du Faso a salué l’engagement de ces milliers de fidèles venus des quatre coins du Burkina Faso et d’ailleurs, en faveur de la paix au Burkina Faso. « La chaine de prières organisée par l’ensemble de l’Eglise constitue un réconfort certain pour l’ensemble du peuple burkinabè. Et nous sommes très heureux de constater que l’Église famille du Burkina Faso se préoccupe fondamentalement de la question de la paix et de la sécurité des populations de ce pays », a justifié Christophe Joseph Marie Dabiré.

Les fidèles Catholiques au pèlerinage
Les fidèles Catholiques à Yagma

Aussi, a-t-il remercié les catholiques, et a promis « se mobiliser et faire en sorte que les difficultés que nous connaissons aujourd’hui puissent reculer et que le peuple puisse retrouver la quiétude afin de contribuer au développement économique et social de notre pays ».

Cette journée du 2 février 2020 marque la présentation de vœux au Seigneur en sus de ce pèlerinage annuel.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here