Le Coordonnateur national de la réponse à la pandémie de coronavirus, Pr Martial Ouédraogo face à la presse

Le point de presse de ce 25 mars 2020 sur la situation du COVID-19 est reporté pour demain jeudi 26 mars 2020, a indiqué le Coordonnateur national de la réponse à la pandémie de coronavirus, Pr Martial Ouédraogo.

Le processus de collecte des informations relatives au COVID-19 des dernières 24h a rencontré des difficultés, a expliqué ce matin, le Coordonnateur national de la réponse à la pandémie de Coronavirus, le Pr Martial Ouedraogo. A l’en croire, les résultats sont traités à Bobo en deux étapes. Il y a eu le premier test mais malheureusement, ils n’ont pas pu faire le deuxième test qui est un test spécifique.

« Le premier test peut être positif et le deuxième test vient spécifier le coronavirus épidémique actuellement. Il y a eu un certain nombre d’incidents dans l’acheminement, donc dans la procédure, qui font qu’ils sont toujours en train de techniquer», a indiqué Pr Ouédraogo.

Néanmoins avant de venir, poursuit-il, «j’ai pu joindre le Pr Zékiba. Il m’a dit qu’il a reçu 83 prélèvements dont deux prélèvements de Bobo et le reste venu de Ouagadougou et étant des contrôles». Aussi, a-t-il promis faire un communiqué pour annoncer à la presse ces résultats-là avant la reprise des points de presse prévue pour demain jeudi 26 mars afin d’éviter ce genre de désagréments. «Et probablement avec la mise en route très prochainement du laboratoire de Ouagadougou, le Coordonnateur national de la réponse à la pandémie de coronavirus a fondé l’espoir que ça va rapprocher les résultats des malades ».

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Remis Fulgence Dandjinou a son tour a rassuré faire un communiqué dès que le Professeur Martial Ouédraogo fera parvenir les différentes informations. Avant d’annoncer que demain à 14h30, il y a aura le point de presse avec un point important, celui du travail fait par nos chercheurs.

«Le ministre en charge de la Recherche scientifique, Pr Alkassoum Maiga, sera là avec d’autres personnes pour vous dire qu’il y a des approches qui sont faites. Il va répondre aux questions que vous vous posez sur les produits qui sont utilisés hors du Burkina et aussi sur ce qui est fait au niveau national par nos chercheurs», a précisé le porte-parole du gouvernement.

En rappel, le dernier point de presse sur le Coronavirus au Burkina donnait un total de 114 cas confirmés, 4 décès et 7 guérisons.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.