Le Réseau national anti-corruption (REN-LAC) était face à la presse ce jeudi 25 juin 2020 pour échanger sur l’actualité des dossiers judiciaires en cours notamment l’affaire du maire de Ouagadougou et l’affaire Jean Claude Bouda.

Le dossier Narcisse Sawadogo et Allassane Baguian portant sur l’affaire des soixante-dix-sept véhicules de la mairie d’Ouagadougou ainsi que l’affaire Jean Claude Bouda font l’objet d’analyse du Réseau national anti-corruption.

Le REN-LAC interpelle tous ceux qui ont une parcelle de pouvoir sur le traitement de ces dossiers. Il demande en premier lieu aux magistrats et au ministre de la justice de faire preuve de diligence pour ne pas garantir une impunité aux mises en causes et encourager ainsi la corruption dans les affaire judiciaires. Les enregistrements divulgués sur les réseaux sociaux sur l’affaire du maire de Ouagadougou illustrent parfaitement les dénonciations sur les pratiques de corruption au sein de l’appareil judiciaire. Il est donc important pour la justice de poursuivre le nettoyage au sein de l’appareil judiciaire  a martelé le réseau.

Pour Sagado Nakanabo, secrétaire  exécutif du REN-LAC, en plus des poursuites engagés par le parquet, le REN-LAC par le biais de son conseil a également introduit une autre plainte auprès du procureur du Faso près du TGI de Ouagadougou contre le magistrat Narcisse Sawadogo et son complice Allassane Baguian pour trafic d’influence.  « Cette affaire ne doit pas nous faire oublier la principale c’est-à-dire l’affaire  de la location des soixante-dix-sept véhicules en faveur de la mairie » a-t-il ajouté.

Le REN-LAC se réjouit également du dépôt de Jean Claude Bouda à la maison de correction de Ouagadougou pour faux et usage de faux en écriture privé, de délit d’apparence et de blanchiment de capitaux.

Le REN-LAC invite également la justice à se pencher sur les dossiers tels que l’affaire Guiro, l’affaire Kanis et bien d’autres dossiers qui attendent toujours leur dénouement. Il encourage également les journalistes dans leur rôle de veille dans la lutte contre la corruption.

Sibdou Saratou Cissé

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.