Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a accordé une audience à l’ambassadeur du Royaume de Belgique en fin de mission, Lieven De La Marche, dans l’après-midi de ce mardi 21 juillet 2020.
Le diplomate belge et le chef de l’Etat ont fait le bilan de la coopération entre la Belgique et le Burkina Faso. Une coopération jugée dynamique par l’ambassadeur Lieven De La Marche et qui touche les domaines de la santé, de l’entreprenariat, de la sécurité. « Le bilan est très positif » a déclaré le diplomate en fin de mission. Cette coopération se rapporte également à des acteurs non étatiques. « Nous avons une riche coopération avec les partenaires de la société civile, les organisations non gouvernementales et les universités » précise Lieven De La Marche.
La lutte contre le coronavirus a été également au menu de cette rencontre avec le président du Faso.
Selon le diplomate belge, son pays a apporté un soutien dans la riposte contre cette pandémie au Burkina Faso. « En ce qui concerne le Covid-19 nous avons vite réagi en réorientant certains montants du volet santé de notre portefeuille dans le Centre-est pour venir en appui au plan de riposte contre le Covid-19 » a expliqué l’ambassadeur Lieven De La Marche.
Dans le domaine de la sécurité, l’ambassadeur a indiqué qu’avec le même portefeuille, la Belgique travaille au renforcement du concept de la police de proximité dans la région du Centre-est.
Direction de la communication de la présidence du Faso

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.