A Manga, la Commission Electorale Communale Indépendante (CECI) veille à l’organisation dans les règles de l’art, du vote du 22 novembre prochain. Après avoir prêté serment le 10 octobre 2019, les membres de la CECI ont plusieurs missions à accomplir dont le recrutement des membres de bureau de vote, la collecte des différentes réclamations après la publication provisoire des listes. Une responsabilité qu’ils considèrent comme une fonction citoyenne et une marque de confiance des organisations qu’ils représentent.

Le bureau de la CECI/ Manga qui jouxte la place de la nation, ne désemplit pas ces derniers jours. La liste des candidats sélectionnés pour être membre de bureau de vote y est affichée si bien que des postulants s’y empressent pour vérifier s’ils sont retenus. La CECI de Manga a reçu au total 827 dossiers pour retenir au final 245 candidats. Ils seront formés le 14 novembre prochain sur leur rôle le jour de l’élection.

Auparavant, la CECI avait en charge de recueillir les réclamations après publication des listes de vote et de les acheminer à la CENI. « Nous avons eu des cas de personnes qui ont perdu leur carte d’électeur et qui demandaient des duplicatas. Des gens ont manifesté leur désir de transférer leur lieu de vote à Manga. Tous ceux qui ont été enrôlés au secteur n°5 ne trouvaient pas leurs noms sur la liste. Après vérification, ces gens se sont retrouvées sur la liste du village de Basgana. C’est un cas qui a été réglé, ils ont été ramenés au secteur n°5 » a confié Emmanuel Ouoba, président de la CECI/Manga.

Etre membre de la CECI, ce n’est pas un emploi. « C’est une fonction citoyenne » dira le président. Au-delà du sacerdoce, « c’est une somme d’expérience que nous acquérons en étant membre de la CECI. Nous avons été sélectionnés par les structures que nous représentons (la majorité, l’opposition et la société civile)» renchérit Issaka Ilboudo, le vice-président.

Il ne reste plus que la supervision du vote le jour J. 45 bureaux de vote ouvriront leur porte le 22 Novembre à Manga.

Marie Laurentine Bayala

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.