Dô  Pascal Sessouma fondateur du parti Vision Burkina parti pacifique est candidat à l’élection présidentielle de novembre 2020. Jusque-là méconnu de la scène politique, il nourrit le rêve d’occuper les hautes fonctions du pouvoir d’Etat.

Surtout connu comme ancien journaliste présentateur de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) de 1981 à 1984 et de 1997 à 2001, Dô Pascal Sessouma est le fondateur de Burkina Vision Pacifique qui a vu le jour en 2020.

Né en 1957 à N’Dorola dans la province du Kénédougou, région des Hauts Bassins, Dô Pascal Sessouma est titulaire d’un master en communication de l’université de Québec et d’un diplôme supérieur de l’université de Dakar.

De 2010 à 2017, il a été le responsable de la communication de la maîtrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin.

Journaliste grand reporter à télé Québec-Montréal, de 1989 à 1996, il a ensuite été enseignant à l’Institut des Sciences et Techniques de L’Information et de la Communication.

Convaincu que les armes ne sont le seul moyen de régler les conflits, Dô Pascal Sessouma prévoit de dissoudre l’armée qui est budgétivore lorsque qu’il accédera à la magistrature suprême. Pour lui, le budget octroyé à l’armée pourrait être réaffecté vers la santé et l’éducation.

A 63 ans, Dô Pascal Sessouma, père de trois enfants, dit être venu changer les choses. Pour lui, la gestion du pouvoir doit se faire par rotation et par région.

Sibdou Saratou Cissé

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.