Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé la cérémonie de prestation de serment et d’installation de trois nouveaux membres du Conseil constitutionnel, ce 08 janvier 2021 à Ouagadougou. Il s’agit de Véronique Bayili, de Moctar Tall et de Sophie Sow; tous nommés pour un mandat de 9 ans.

Sophie Sow/So lors de la prestation de son serment

Sophie Sow, Moctar Tall et Véronique Bayili sont les trois nouveaux membres qui sont passés successivement au prétoire pour prêter serment devant le président du Faso et le président de l’Assemblée ce vendredi 8 janvier 2021. Ils ont accompli ce devoir conformément à l’article 12 de la loi organique n°011-2000 AN du 27 avril 2020 portant organisation, composition, attributions, fonctionnement du conseil constitutionnel.

Nommés pour un mandat de 9 ans, le Président du Conseil Constitutionnel, Kassoum Kambou s’est réjoui de leur installation.

«Le conseil constitutionnel se réjouit de ces différentes nominations qui permettent d’assurer la permanence et la continuité de ses activités en tant que gardien de la Constitution et garant des libertés fondamentales», a-t-il indiqué.

Pour le président du Faso, le serment que les nouveaux membres ont prêté les interpelle profondément et individuellement sur la portée et la délicatesse de la charge qui est désormais la leur.

Les trois nouveaux membres du Conseil constitutionnel face au président du Faso

Rassuré que les nouveaux membres de l’Institution qu’il dirige seront à la hauteur de leurs charges, Kassoum Kambou a exhorté les nouveaux membres « à contribuer aux côtés des autres membres au renforcement de la crédibilité du Conseil constitutionnel et à la consolidation de l’état de droit et de la démocratie de notre pays ».

Le nouveau membre du Conseil constitutionnel, Moctar Tall

Précisons que Sophie Sow/So est diplomate de carrière et Moctar Tall est enseignant de Droit Public à la retraite.  Quant à Véronique Bayili/Bamouni, elle, est magistrate de grade exceptionnel.

Véronique Bayili/Bamouni, prêtant serment face au Chef de l’Etat

Elle a achevé le mandat de Bamitié Michel Karama, un des membres du Conseil Constitutionnel décédé le dimanche 12 mai 2019, avant d’être nommée pour son propre mandat, conformément à l’article 15 de la loi organique n°011-2000/AN.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

 

 

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.