Face à la presse ce lundi 18 juillet, le ministre de l’Éducation nationale et de la promotion des langues nationales a fait cas des innovations liées à “la journée de l’Excellence 2022. Et pour cette édition, l’innovation essentielle réside en la prise en compte des enseignants dans le décernement du Prix.

“Dans certains cas, des enseignants ont été moralement et psychologiquement affectés par les à-coups de la crise sécuritaire et requièrent de facto une prise en charge adéquate. Il est alors normal de célébrer l’exemplarité, le mérite et la reconnaissance sociale des meilleurs enseignants, piédestal du système éducatif” a indiqué le ministre.

En outre il a ajouté que concernant les innovations relatives au Prix de l’Excellence de l’Education nationale (PExEN), nous aurons pour l’édition 2022:
– Une responsabilisation entière du MENAPLN dans l’organisation de la cérémonie de remise du Prix. Cependant, le partenariat avec le ministère en charge de l’enseignement supérieur se poursuivra et se renforcera en permettant l’octroi des bourses pour des études post-bac au profit des lauréats concernés,
– Le décernement du Prix de l’Excellence de l’Education nationale (PExEN) à vingt-six (26) enseignants du primaire, du post-primaire et du secondaire sélectionné depuis les structures déconcentrées du MENAPLN, selon la répartition suivante un meilleur enseignant par DREPS et par DREPPNF,
– Le décernement du Prix du Président du Faso à deux (02) super enseignants sélectionnés parmi les vingt-six (26) enseignants lauréats précédemment indiqués
– La prise en compte des Elèves déplacés internes (EDI) dans le décernement du PExEN
– Une distinction officielle au profit des Partenaires techniques et financiers (PTF) et des personnalités physiques ou morales qui contribuent d’une manière ou d’une autre au développement de notre système éducatif
– Enfin la prise en compte des enseignants communautaires qui œuvrent avec dévouement en vue de combler le déficit d’enseignants dans les zones à forts défis sécuritaires, au regard du déplacement des enseignants affectés par l’Etat vers les zones de repli.

Toujours selon le ministre, l’organisation de l’édition de 2022 de la Journée de l’Excellence scolaire s’inscrit dans la droite ligne de la dynamique actuelle de renforcement de la valorisation des ressources humaines du département, dans un contexte de crise sécuritaire et de ses effets induits sur l’éducation.

Mohamed NAKANABO (Prestataire)