DERNIERS ARTICLES

RTB- DGI : 3 conventions désormais scellées

Le Directeur général de la RTB, Pascal Yemboini Thiombiano (à g.)échangeant les conventions avec son homologue des Impôts, Moumouni Lougué
La Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) et la Direction générale des Impôts (DGI) viennent de signer trois (3) conventions de partenariat ce 18 février 2021. Ces conventions à hauteur d’une centaine de millions de F CFA portent sur des prestations telles la production de l’émission « L’impôt au Faso », le sponsoring de la série « Affaires publiques » . Par cet acte, ces deux institutions ambitionnent œuvrer pour plus de partenariats gagnants-gagnants. La direction générale des Impôts, pour sensibiliser les populations afin qu’elles s’acquittent  librement de ses obligations fiscales sans contraintes, a placé sa confiance à la RTB pour qu’elle l’aide à sensibiliser les contribuables au civisme fiscal. Pour elle, « l’objectif recherché c’est amener le contribuable à payer l’impôt avec le sourire », a expliqué le Directeur général des Impôts, Moumouni Lougué. Avant de poursuivre que « lorsque le contribuable est bien informé de l’utilisation de ce qu’il paie comme impôt, ça facilite le civisme ».
Les deux directeurs généraux paraphant les conventions
Cette signature de convention à hauteur d’une centaine de millions scelle désormais le partenariat entre la RTB et la Direction générale des Impôts. Et dans ce sens, le Directeur général de la RTB, Pascal Yemboini Thiombiano a traduit sa satisfaction à travers la signature de ce partenariat. Pour lui,  «avec ce partenariat, nous aurons les ressources nécessaires pour pouvoir faire des émissions, réaliser des magazines, faire des reportages afin d’éclairer la lanterne des populations», a-t-il soutenu.
Les deux partenaires ont posé pour la postérité
Les émissions telles« l’impôt au Faso » et des épisodes de la série« Affaires publiques » enrichiront le programme de Télévision nationale grâce à ce partenariat désormais scellé entre ces deux institutions, a précisé le Directeur général de la RTB. A l’occasion, Pascal Yemboini Thiombiano a invité la Direction générale des Impôts à toujours accompagner la RTB dans sa mission d’information et de sensibilisation. Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

Millennium Challenge Account- Burkina Faso II : les 11 membres du comité d’orientation et de suivi installé.

Le Premier Ministre Christophe Marie Joseph Dabiré a procédé ce jeudi 15 avril 2021 à l’installation des 11 membres du comité d’orientation et de suivi du Millennium Challenge Account-Burkina Faso II. Ce deuxième compact d’un montant de plus de 200 milliards de Fcfa est dédié au développement du secteur de l’énergie.   Ils sont au nombre de onze et ont pour mission de veiller à la bonne exécution de ce second compact axé sur le secteur de l’énergie et financé à plus de 200 milliards de Fcfa par les Etats Unies  d’Amérique. Pour Sandra Clark, Ambassadeur des Etats Unies au Burkina, la mise en œuvre de ce second compact est une étape très importante pour les Etats Unies et Burkina Faso. « Il y a une partie de suivi de l’investissement mais aussi de la réforme de la réglementation et de la gouvernance, pour crée un système énergétique moderne et durable au Burkina Faso» at-elle indiqué. Le premier Ministre Christophe Marie Joseph Dabiré a souligné la nécessité d’aller de l’avant pour ce qui concerne le renforcement de la production énergétique. Il se dit satisfait de ce second compact qui permettra à la population de bénéficier de l’électricité à moindre coût Ce deuxième compact axé sur le secteur de l’énergie s’articule principalement sur trois projets reliés que sont le projet de renforcement de l’efficacité du domaine de l’électricité ; le projet d’accroissement de l’offre d’électricité moins coûteuse et le projet réseaux et accès à l’électricité. Ce programme énergétique sera mis en oeuvre sur une période de cinq ans et permettra d’améliorer le  taux d’accès à l’électricité au Burkina Faso. Sibdou Saratou Cissé

Investiture de Denis Sassou Nguesso : le président du Faso à Brazzaville

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a quitté Ouagadougou ce matin pour Brazzaville au Congo, où il assistera demain vendredi à la cérémonie d’investiture du président Denis Sassou Nguesso. Réélu à l’issue de l’élection présidentielle du 21 mars dernier, Denis Sassou Nguesso va prêter serment devant la cour constitutionnelle pour un nouveau mandat de 5 ans. Direction de la communication de la présidence du Faso