PARTAGER

La fusillade qui a visé la plage de Grand-Bassam dans l’après-midi de ce dimanche 13 mars 2016 est une attaque terroriste selon le gouvernement ivoirien. La situation est maitrisée selon le gouvernement de Côte d’Ivoire.

Le bilan est lourd. Le Président Alassane OUATTARA évoque 22 personnes tuées : 14 civils, 2 éléments des forces spéciales et 6 terroristes. L’attaque a également fait 22 blessés, 19 civils et 3 éléments des forces spéciales ivoiriennes. Le ministre d’Etat ivoirien de la sécurité intérieure, Hamed BAKAYOKO, a affirmé sur la RTI que des burkinabè seraient parmi les victimes.

Selon SITE, une organisation américaine qui surveille les sites internet islamistes, Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) a revendiqué l’attaque.

C’est la première fois que la Côte d’Ivoire est la cible d’une attaque terroriste.

Laisser un commentaire