PARTAGER

« Des rumeurs font état d’une tentative d’incursion à la maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) dans la nuit du 17 au 18 Avril 2016. L’Etat-Major Général des Armées apporte par ce communiqué un démenti formel à de telles allégations.

Il s’agit en réalité de tirs de sommation adressée à deux individus qui se sont avérés être des riverains. Ces individus, par ignorance, se sont aventurés dans une zone interdite du fait des nouvelles mesures de sécurité en vigueur à la MACA.

Pour la sécurité de tous, nous invitons les populations à respecter scrupuleusement les mesures de sécurité établies autour des camps militaires. »

Source : Etat-Major Général des Armées

Laisser un commentaire