PARTAGER

Dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août 2016, un incendie s’est déclaré dans un dépôt illégal de carburant au secteur 2 de Bobo-Dioulasso, faisant trois morts et trois blessés dont deux dans un état grave.

Aussitôt informées, les autorités locales ont dépêché sur les lieux, une mission conduite par le Secrétaire Général assurant l’intérim du Gouverneur de la région des Hauts-Bassins.

Le gouvernement déplore les pertes en vies humaines et présente aux familles éplorées ses condoléances les plus attristées. Il souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Par ailleurs, il condamne fermement cet incident et rappelle à la population que la vente des produits inflammables est règlementée et que seuls les établissements dûment constitués et possédant une autorisation sont habilités à vendre du carburant sur toute l’étendue du territoire national. Par conséquent, la vente de carburant aux abords des voies, dans des concessions ou autres dépôts de fortune sont strictement interdits au Burkina Faso.

Le gouvernement invite la population au respect strict de la règlementation régissant le domaine. En cas de non-respect, les autorités compétentes seront dans l’obligation de prendre des sanctions rigoureuses.

Des instructions ont été données aux forces de sécurité pour des contrôles tous azimuts et tout contrevenant sera sanctionné conforment aux lois en vigueur.

Le Service d’information du gouvernement

Laisser un commentaire