PARTAGER

24 civils venant du Burkina Faso pour une foire hebdomadaire dans le centre du Mali ont été tués jeudi 25 janvier 2018 lorsque leur véhicule a sauté sur une mine en territoire malien, selon un bilan provisoire fourni par des élus locaux et une source sécuritaire. Un premier bilan faisait état de « 13 morts, mais en reconstituant les corps, on atteint le chiffre de 24 ». Selon RFI, « aucun occupant du véhicule n’a survécu ».

Source : aib, afp, rfi

Laisser un commentaire