PARTAGER

Les 8 militaires morts dans les attaques du 2 mars 2018 ont été inhumés au cimetière municipal de Gounghin ce 7 mars 2018. Colonel Djibril Lallé, Adjudant-chef Hyacinthe Ouédraogo, Sergent Florent Sanou, Sergent Idrissa Mando, Soldat de 1ère classe Yoropo Kohoun, Soldat de 2e classe Assami Nikiéma, Adjudant-chef major Louis Kiemdé et Maréchal de logis Razakou Diabri ont été décorés à titre posthume.

Le Pays des hommes intègres a rendu un hommage aux 8 militaires qui ont péri dans les attaques du 2 mars 2018 dans l’après-midi du mercredi 7 mars 2018. Tombés les armes à la main, ils ont été décorés à titre posthume de la médaille d’honneur militaire.

Familles des victimes, autorités civiles et militaires, frères d’armes et une foule nombreuse ont assisté à l’hommage au camp Général Aboubacar Sangoulé Lamizana avant de les accompagner au cimetière municipal de Gounghin.

Adjudant-chef Hyacinthe Ouédraogo
Adjudant-chef major Louis Kiemdé
Colonel Lallé Djibril
Maréchal de logis Razakou Diabri
Sergent Florent Sanou
Sergent Idrissa Mando
Soldat de 1ère classe Yoropo Kohoun
Soldat de 2e classe Assami Nikiéma

RTB Multimédia

Laisser un commentaire