PARTAGER

Des opérations de bouclage menées par les unités déployées au Nord et à l’Est du pays ont permis de saisir du matériel, d’interpeller de nombreux suspects, d’arrêter des individus recherchés et de neutraliser des engins explosifs.

Du 19 au 27 avril 2018, les Forces Armées Nationales ont conduits des opérations de bouclage le long de la bande frontalière nord du territoire. Ces opérations ont permis l’interpellation d’une centaine de personnes suspectes, l’arrestation d’individus recherchés, ainsi que la neutralisation d’engins explosifs.

Le même type d’opération a été mené à l’Est, dans les forêts de Nakortourgou et Foutouri. Elles ont conduit à des interpellations d’individus et à la saisie de matériels.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées félicite le professionnalisme et la détermination des troupes engagées. Il les encourage à continuer d’agir dans le strict respect des lois nationales et internationales dans leurs missions de protection des populations et de leurs biens. Il exhorte par ailleurs les populations à davantage de collaboration avec les Forces Armées Nationales.

Laisser un commentaire