Le monde de football est en deuil. Cheick Tioté, l’international ivoirien de 30 ans qui a connu un parcours honorable en Europe avec un passage remarqué à Newcastle, est décédé ce lundi 5 juin . Le joueur a rendu l’âme dans un hôpital de Pekin quelques heures après avoir été victime d’une perte de connaissance à l’occasion d’une séance d’entrainement avec sa formation de Beijing BG.

Cheick Tioté

D’après certaines sources, Tioté aurait été mort sur le coup au centre d’entrainement de son équipe. Le club a cependant attendu avant de communiquer sur le sujet, en raison probablement de l’heure tardive en Chine, et c’est son représentant, un certain Emmanuele Palladino, qui s’est chargé d’annoncer la triste nouvelle : “C’est avec beaucoup de tristesse que je vous confirme que mon client Cheick Tioté est décidé tôt ce matin après s’être effondré à l’entrainement. On ne peut pas vous en dire plus pour le moment et nous demandons que la vie privée de sa famille soit respectée en cette période douloureuse”.

La nouvelle à peine confirmée, de nombreux messages de condoléances ont commencé à circuler sur la toile. Demba Ba, qui l’a côtoyé chez les Magpies, a “prié pour qu’il retrouve le paradis”. Vincent Kompany, le défenseur de City, a aussi eu un mot envers un joueur qu’il a vu débarquer à Anderlecht. Par ailleurs, les clubs de Newcastle, de West-Ham, de Manchester City et de Swansea ont également adressé leurs condoléances aux proches de Tioté.

Tioté avait rejoint l’équipe de Beijing BG (D2 chinoise) en début de l’année. Il avait participé comme titulaire aux 11 rencontres disputées depuis son arrivée. Il y a à peine deux jours, il avait notamment contribué à la belle victoire contre Baoding Ronda (4-2). Tioté, qui est natif de Yamoussoukro, a connu le meilleur moment de sa carrière en 2015 lorsqu’il a participé avec son pays à la conquête de la Coupe d’Afrique des Nations. Il avait aussi disputé deux Coupes du Monde avec les Eléphants.

Source: FIF