Le ministère de l’Environnement et l’Economie verte et du Changement climatique tient ce mardi 9 juillet 2019 un atelier pour la validation du plan de formation 2019-2021. Un programme qui vise la formation de 2073 agents de toutes catégories afin de faire des ressources humaines un levier important pour l’atteinte des missions du ministère.

“La formation est l’essence de tout succès” a dit Arnaud Boti. C’est en vertu de cette assertion et en vue de la nature évolutive de la législation, des méthodes et des techniques de travail, que le ministère en charge de l’Environnement a élaboré et mis en oeuvre un plan de formation sur  la période 2019-2021. Ils seront plus de 2000 agents à bénéficier de ces formations et chacun selon son domaine.

L’objectif du plan de formation soumis à évaluation ce matin est d’accroître le rendement des agents à leurs postes de travail pour l’atteinte des objectifs du ministère, en matière d’environnement, d’économie verte et de de changement climatique” selon le ministre Nestor Bassière.

De manière spécifique, la formation vise à instaurer une culture de formation continue, d’élever le niveau de compétences techniques, managériales et de comportement des agents. Elle se veut également un moyen d’amélioration de la qualité de services rendus aux usagers, de développer les potentiels individuels et collectifs des agents et renforcer leur sentiment d’appartenir au ministère.

Ainsi donc, des thèmes techniques qui permettront d’élever et de consolider les compétences techniques et managériales des agents sur le terrain afin qu’ils puissent répondre au mieux aux préoccupations de leurs partenaires.

Y. Alain Didier Comaporé