Le réseau de malfaiteurs spécialisés dans les vols à main armée présentés avec leur butin

Le Service régional de la Police judiciaire du Centre (SRPJ-C) a présenté, ce jeudi 19 novembre 2020, un réseau de malfaiteurs spécialisés dans les vols à main armée. Parmi les présumés délinquants présentés à la presse, figurent trois « repris de justice ».  

Ce sont cinq (5) présumés délinquants qui ont été mis aux arrêts grâce aux investigations entreprises par le Service régional de la Police judiciaire du centre (SRPJ-C). Ces derniers, explique le Commissaire Principal de Police, Sayibou Galbané, n’hésitaient pas à utiliser la violence pour dépouiller leurs victimes. Ce groupe est composé d’un «corps habillé» de 34 ans, un orpailleur et trois repris de justice dont le plus jeune a 21 ans.

Le Chef du Service régional de la Police Judiciaire du Centre, Commissaire principal de Police, Sayibou Galbané (au milieu)

Après investigation, des objets volés ont pu être saisis, parmi lesquels figuraient, aux dires de Sayibou Galbané, six (06) armes blanches, un pistolet automatique de calibre 9mm avec son chargeur garni de (04) munitions, une télévision LED écran 32, trois (03) batteries, un béret de la Police nationale avec son macaron et sept (07) engins à deux roues.

« Ces anciens détenus opèrent dans les espaces verts, les commerces et les domiciles dans la ville de Ouagadougou précisément dans les quartiers de Toudbwéogo, Nagrin, Karparla, Yagma, Gounghin, Balkuy, et à Ziniaré », a poursuivi Cre Galbane.

La fin de cavale de ces présumés délinquants à la presse a constitué un ouf de soulagement pour certaines victimes, qui n’ont pas manqué d’exprimer leurs sentiments face à cette situation. M.B, boutiquier à Bassinko, dit être dépouillé de sa somme à hauteur de 3 millions de F CFA.

Le butin

Et à madame S.J., une autre victime de traduire sa joie pour avoir retrouvé sa moto. « Je suis très contente d’avoir récupérée ma moto. Et je profite de cet instant féliciter les forces de l’ordre pour le travail abattu. Puisse Dieu vous protège et vous le rende au centuple vos bienfaits », a-t-elle ajouté.

Avant d’appeler la population à plus de vigilance, le Chef du Service régional de la Police Judiciaire du Centre, Cre Sayibou Galbane, a tenu à rappeler que ce groupe, qui venant d’être ainsi démantelé, était une association bien structurée qui a fait de nombreuses victimes aussi bien à Ouagadougou qu’à Ziniaré.

Par ailleurs, il a invité le public à « signaler les ventes de produits ou des objets d’origine douteuse et à effectuer des déclarations de vol pour tout bien volé». Enfin, « alerter les services de police et les voisins si vous constatez la présence suspecte de personnes douteuses quel que soit leur âge aux abords de vos domiciles et commerces afin de prévenir les cambriolages », a-t-il conclu.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.