mde

Tahirou Barry, le candidat du Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR) était en tournée ce jeudi 05 novembre 2020 dans la région du Nord. De passage à Yako, le chef-lieu de la province du Passoré a rencontré ses sympathisants composés essentiellement de femmes. Celles-ci l’attendaient pour l’écouter et lui soumettre leurs doléances. Le candidat à la présidentielle du 22 novembre a déclaré que ” Plus de 143 femmes perdent la vie par an au cours d’environ 100000 naissances et près de 3000 à 4000 enfants perdent la vie chaque année du fait du paludisme”. Tout cela doit finir a-t-il ajouté si toutefois il était élu président du Faso.

Tahirou Barry affirme être celui qui connait mieux les problèmes des femmes, il est donc la personne la mieux placée pour apporter des solutions idoines à leurs souffrances. L’ hôte du jour a aussi abordé le problème lié à l’orpaillage dans le pays et dans la région du Nord en particulier. Il promet d’assainir le secteur pour mettre fin aux vices générés par l’orpaillage.

Les trois candidats aux législatives du Mouvement pour le Changement et la Renaissance ont été présentés à la population. Chaque candidat a livré son message avec des consignes de vote en sus.

Mahamadi Sorgho