A l’occasion de la 20e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC), la finale de la compétition dans la lutte traditionnelle a connu son dénouement ce jeudi 04 mai 2023 au stade Wobi de Bobo-Dioulasso

Ce sport traditionnel, comme certains l’appellent affectueusement, a pu réunir plusieurs lutteurs venus de toutes les treize régions du Burkina Faso pour conquérir le titre du meilleur lutteur de leurs catégories respectives. Cette compétition a connu la participation des catégories pool jeune et adulte de 42 à 77 kilogrammes et plus.

Le Directeur régional en charge des sports des Hauts-Bassins, Monsieur Gilbert LOMPO, a apprécié le niveau élevé de l’ensemble des lutteurs qui ont pris part à cette compétition depuis les phases éliminatoires jusqu’à la phase finale. Selon lui, cette compétition a mobilisé également plusieurs festivaliers autour ce combat traditionnel.

« C’est le signe de la résilience des acteurs de cette discipline dans un contexte d’insécurité au Burkina Faso », a-t-il indiqué.

Dans la catégorie des 77 kilogrammes, cette lutte traditionnelle a vu le sacre de Eloi ZERBO dit « le python » du Nayala à la suite d’un combat palpitant qui l’a opposé à un autre ténor des arènes, Drissa ZON dit « le technicien » du Houet. Ainsi, Eloi ZERBO devient le roi des arènes à cette 20e édition de la Semaine Nationale de la Culture, Bobo 2023. « C’est mon dernier combat, je vais laisser la place aux plus jeunes », a-t-il laissé entendre.

En savoir plus https://bit.ly/42qsp61