Le Magazine African Leadership a organisé le jeudi 22 septembre 2016 à New York en marge de la 71e session de l’Assemblée générale de l’ONU, le Forum du Leadership africain sur le thème : « Le leadership au-delà des bonnes intentions : apporter un développement et une croissance durables en Afrique ». Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, principal orateur de la rencontre, a été distingué à l’occasion.

roch-recevant-la-distinction

Le Forum de Leadership africain est une plateforme pour discuter des questions clés pour permettre une croissance durable capable d’entraîner des transformations.
Les dirigeants du monde des affaires, le milieu universitaire et la société civile ainsi que les décideurs du secteur public et privé ont eu l’occasion de discuter et d’en apprendre davantage sur certains des défis cruciaux qui se posent à travers le contient ainsi que des études de cas des stratégies novatrices pour accélérer la croissance durable en Afrique.
A l’occasion de ce forum, le Président Roch Marc Christian KABORE a, en sa qualité d’orateur principal, livré un discours sur sa vision du leadership et exposé la situation socio-politique du Burkina Faso.
A l’entame de son allocution, Roch Marc Christian KABORE a décliné à l’assistance, sa compréhension du leadership qu’il définit comme étant « la capacité ou l’art d’influencer de façon positive des membres d’une organisation ou des populations, de sorte à ce qu’ils exécutent avec enthousiasme des tâches qu’ils n’auraient pas effectuées sans cette influence ».
Partant, le Président du Faso a indiqué que « l’Afrique a besoin de se remettre en cause, d’assurer la reconversion de son élite pour la mettre au service exclusif des intérêts des populations africaines ».
« Fort heureusement, a-t-il poursuivi, depuis ces deux dernières décennies, sans doute aussi à cause du renouveau démocratique sur le continent, l’émergence d’une nouvelle génération de dirigeants bien formés et profondément patriotes, a permis de faire bouger les lignes dans la bonne direction ».
Sur la situation de son pays, le Président KABORE a lancé « un appel à la solidarité internationale pour accompagner le Burkina Faso et les Etats de la bande sahélo-saharienne à relever le défi de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du progrès économique et social ».
En raison de la transparence et de l’incontestabilité du processus électoral qui l’a conduit à la magistrature suprême, Roch Marc Christian KABORE a été fait lauréat du Prix « Médaille d’honneur du leadership africain pour la paix et le développement ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here