Le président du Faso a récompensé les mérites de soixante-dix (70) meilleurs élèves du primaire et du secondaire de cette année scolaire, ce mardi 06 août 2019, à Kosyam. Placée sous le thème : « Célébrer l’excellence en milieu scolaire pour bâtir une école plus résiliente face au défi sécuritaire », cette journée de l’excellence scolaire vise à encourager les élèves méritants et à instaurer une saine émulation afin d’améliorer les performances des élèves.

Les meilleurs élèves à la cérémonie de récompense

Ils sont en tout 70 élèves aux examens scolaires de 2019 qui ont vu leurs mérites récompensés à la faveur de la journée d’excellence. A cet effet, ils ont reçu des mains du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré des prix composés entre autres d’attestations, de kits pédagogiques, de tablettes, d’ordinateurs portables, de bourses d’études et d’une somme d’argent.

La représentante des lauréats, Océane Bonanet a remercié le président du Faso pour avoir institué, la journée de l’excellence scolaire, il y a de cela 4 ans, pour féliciter et récompenser les élèves talentueux. Conscients que cette distinction est aussi une responsabilité, les lauréats disent mettre tout en œuvre pour mériter la place qui leur a été accordée aujourd’hui. « Nous devons demeurer partout où nous sommes des exemples, des modèles pour nos camarades », a-t-elle poursuivi.

Le président du Faso, Roch marc Christian Kaboré présidant la journée de l’excellence

La tenue des différentes éditions de l’excellence scolaire, a indiqué le président du Faso, traduit sa détermination à faire de l’éducation de tous les enfants du Burkina Faso une priorité.

«L’éducation doit être la voie royale de promotion du mérite»

Pour lui, une éducation de qualité constitue le socle pour le développement d’un pays. «L’éducation doit être la voie royale de promotion du mérite», a-t-il déclaré.
À ce titre, le président du Faso a exhorté les lauréats à travailler  de sorte que l’école entretienne en eux la quête perpétuelle de connaissances, de compétences et de citoyenneté responsable, car ajoute-t-il, « vous êtes désormais des lampions qui ne doivent jamais s’éteindre».

Le président du Faso, Roch marc Christian Kaboré posant avec les lauréats

En outre, Roch Marc Christian Kaboré a salué la mémoire des élèves, enseignants, parents d’élèves et partenaires sociaux tombés dans les attaques terroristes. Il a aussi rassuré la communauté éducative de sa disponibilité et de son engagement à prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre aux acteurs de l’éducation d’exercer leur sacerdoce dans de bonnes conditions de sécurité.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a donné l’assurance qu’une session spéciale d’examens et concours sera organisée au mois de septembre 2019 pour les élèves de quatre régions affectées par les menaces terroristes.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

 

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here