Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, a reçu, ce lundi en fin de matinée en audience, le Directoire du Conseil d’orientation et de suivi de la Transition (COST). Conduite par le Secrétaire permanent du COST, Dr Larba Issa KOBYAGDA, la délégation a reçu les grandes orientations du Chef de l’Etat sur la mission assignée aux membres du Conseil.

Selon le Secrétaire permanent du COST, sur les orientations du Président du Faso, les membres du COST ont été invités à « aller assez rapidement sur un certain nombre de réformes qui sont attendues surtout en matière de sécurisation du territoire, de refondation de l’Etat, d’actions humanitaires, de réconciliation et de cohésion sociale ».

Dr Larba Issa KOBYAGDA a également précisé que le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA a donné des instructions aux membres « de travailler en synergie avec les autres acteurs pour amener sur la table du Directoire, des propositions opérationnelles et stratégiques qui garantiraient effectivement un Burkina Faso apaisé, refondé et ayant une marche radieuse vers le futur ».

Selon les dispositions législatives, le Directoire est chargé d’arrêter l’ordre du jour des sessions, de prendre en charge les grandes orientations et recommandations, de dresser les procès-verbaux et de recevoir les orientations du Chef de pour leur meilleure mise en œuvre par le gouvernement.

Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, a reçu, ce lundi en fin de matinée en audience, le Directoire du Conseil d’orientation et de suivi de la Transition (COST). Conduite par le Secrétaire permanent du COST, Dr Larba Issa KOBYAGDA, la délégation a reçu les grandes orientations du Chef de l’Etat sur la mission assignée aux membres du Conseil.

Selon le Secrétaire permanent du COST, sur les orientations du Président du Faso, les membres du COST ont été invités à « aller assez rapidement sur un certain nombre de réformes qui sont attendues surtout en matière de sécurisation du territoire, de refondation de l’Etat, d’actions humanitaires, de réconciliation et de cohésion sociale ».

Dr Larba Issa KOBYAGDA a également précisé que le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA a donné des instructions aux membres « de travailler en synergie avec les autres acteurs pour amener sur la table du Directoire, des propositions opérationnelles et stratégiques qui garantiraient effectivement un Burkina Faso apaisé, refondé et ayant une marche radieuse vers le futur ».

Selon les dispositions législatives, le Directoire est chargé d’arrêter l’ordre du jour des sessions, de prendre en charge les grandes orientations et recommandations, de dresser les procès-verbaux et de recevoir les orientations du Chef de pour leur meilleure mise en œuvre par le gouvernement.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.