PARTAGER

Le Premier ministre de la Guinée-Bissau, Monsieur Umaro El Mokhtar Sissoco EMBALO, a été reçu en audience par le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE en fin de matinée du vendredi 03 février 2017.
A sa sortie d’audience, Monsieur Umaro El Mokhtar Sissoco EMBALO a expliqué à la presse l’objet de sa visite en ces termes : « Je suis venu pour le renforcement de notre coopération bilatérale entre la Guinée-Bissau et le Burkina Faso. Comme vous le savez, moi j’ai des relations particulières avec le Burkina Faso. Depuis quelques années, je fréquente le Burkina Faso, donc chaque fois que je peux passer au Burkina pour dire bonjour au grand frère (NDLR : le Président du Faso), je le ferai. Egalement, j’ai un rapport très spécial avec mon cher ami et frère, votre ministre des Affaires étrangères, Alpha BARRY. C’est pour cela que j’ai fait un tour ce matin brièvement pour voir le grand frère le Président du Faso ».
Poursuivant, le Premier ministre de la Guinée-Bissau a ajouté que « c’est aussi une occasion de saluer notre commissaire Madame Minata SAMATE/CESSOUMA et exprimer notre solidarité avec le Burkina Faso pour les attaques terroristes perpétrées au Nord du pays. On ne pouvait pas rester insensible face à ces évènements». Répondant à une question relative au mandat qui lui a été confié pour organiser la transition dans son pays, Monsieur Umaro El Mokhtar Sissoco EMBALO rassure. « J’ai déposé ce matin mon programme de gouvernement. Le compte à rebours a commencé pour les deux ans à venir pour organiser les élections et mettre en œuvre la révision de la Constitution », a-t-il précisé.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire