PARTAGER

Les Bureaux de vote ont ouvert dans la matinée du dimanche 22 mai 2016 sur le territoire burkinabè pour le scrutin municipal. Depuis 6H, heure d’ouverture des bureaux de vote, les électeurs se comptent au bout du doigt, en tout cas dans la plupart des bureaux de vote visités par les équipes de la Radiodiffusion-Télévision du Burkina (RTB).

Ce scrutin va parachever l’installation des institutions après l’insurrection populaire d’octobre 2014, la résistance populaire au putsch de septembre 2015 et le scrutin couplé Présidentielles-Législatives du 29 novembre 2015.

Suivez le déroulement du scrutin sur la RTB. La RTB a déployé pour l’occasion des équipes sur le territoire national pour vous faire vivre ces élections. Restez avec nous sur les ondes de Radio Burkina, sur les antennes de la Télévision du Burkina, sur le site web de la RTB et nos réseaux sociaux pour vivre cet évènement.

Restez avec nous sur cette page pour avoir les informations sur le déroulement du scrutin.

(Cette page sera régulièrement actualisée)

 

 

Municipales 2016 : l’attaque terroriste du 17 mai n’a pas eu d’impact négatif sur le vote à Koutougou

A Koutougou dans le Soum, l’attaque terroriste du 17 mai 2016 n’a pas eu d’impact négatif sur le déroulement des élections du dimanche 22 mai 2016. Aucune psychose liée à l’attaque terroriste n’a été constaté au niveau de la population.

Koutougou, archivesA 10H, l’équipe de la RTB a constatée de longues files d’attentes dans les 2 bureaux de votes de la ville. Le constat révèle beaucoup plus d’engouement dans cette localité que dans certains bureaux de vote de Djibo, le chef-lieu de la province du Soum. Coté sécurisation, on s’attendait à un déploiement plus important, mais l’on a constaté qu’un seul agent est affecté à la sécurisation des 2 bureaux votes.

Commune de Guibaré : elle est morte en voulant accomplir son devoir citoyen !

Elle s’appelle Aïssata SAWADOGO. Elle est âgée de 63 ans. Cette dame d’un certain âge a perdu la vie en venant accomplir son devoir citoyen dans la matinée du dimanche 22 mai 2016. C’était à Yilou (10Km de Guibaré). Venue pour voter, elle a été victime d’un malaise et a succombé dans les minutes qui suivaient, après toute tentative de réanimation. Qu’elle repose en paix!

Urne Municipales

Sabsé: des électeurs ont voulu empêcher d’autres de voter

Dans la commune de Sabsé, des militants du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) ont été pris à partie par des militants du Mouvement du Parti pour le Progrès (MPP) ce dimanche 22 mai 2016. Ils les accusent de ne pas appartenir à la commune.

Sabcé 640L’altercation s’est soldée par un blessé léger enregistré du côté des militants du NTD. La crise a été désamorcée et le processus de vote a repris son cours normal.

Nouvelle commune rurale de Thioussa : mécontentement des électeurs qui n’ont pas été transférés de Koulou

Le scrutin municipal de ce 22 mai 2016 se déroule bien dans l’ensemble dans la région du Nord. Néanmoins quelques soucis ont été relevés dans la commune rurale de Koulou (dans la province du Passoré). A Zogore (province du Yatenga), où le vote a été annulé pour des raisons de sécurité, on ne relève aucun incident.

Nord Ouahigouya YakoBeaucoup d’électeurs n’ont pas pu faire le transfert de leurs cartes de Koulou à leur nouvelle commune, Thioussa et ils en étaient mécontents dans la matinée.

La petite localité de Thioussa relevait en effet dans un passé récent de la commune de Koulou. Après un nouveau découpage, Thioussa a  été élevé en circonscription administrative. Ce qui a causé des petits désagréments au niveau de certains électeurs qui devraient procéder à un transfert avant de pouvoir accomplir leur devoir civique.

A ce jour, seulement 20 personnes ont pu effectuer ce transfère et ceux qui n’ont pas pu le faire étaient mécontents. Heureusement, un consensus a été vite trouvé entre les partis prenants au scrutin électoral dans cette localité pour permettre à ces électeurs de voter par procuration.

Plateau central (Ziniaré): 9 Villages refusent de voter et ont retourné le matériel électoral

Dans la région du Plateau central, 9 villages, parmi lesquels Nioniogou, Gniandghin, Tangin, Koudgou, Kinsi, refusent de voter. Ils ont renvoyé à Ziniaré, chef-lieu de la province, le matériel électoral. Selon le responsable de la Commission électorale communale, les populations de ces villages refusent de voter des candidats qu’ils ne connaissent pas. Des négociations sont en court pour le retour des urnes et le début du scrutin pour ceux qui veulent accomplir leur devoir citoyen.

13275828_1107157599357929_523146871_n
Les urnes retournés

13275921_1107157629357926_126766444_n

« Je souhaite que les élus, durant les 5 prochaines années soient plus proches des citoyens » : Adama OUIYA, résident au Secteur 35 de Ouagadougou

Adama OUIYA« C’est important pour moi d’accomplir cet acte citoyen. Je souhaite que ceux qui seront élu à l’issu de ce vote fassent que les gens puissent avoir de l’eau potable, qu’il ait la sécurité. Ces élus doivent aussi se pencher sur la question de l’emploi des jeunes. J’invite tous ceux qui ont leur carte d’électeur à faire comme moi », propos de Adama OUIYA, résident au Secteur 35, Arrondissement 8 de Ouagadougou qui a accompli son devoir citoyen peu avant 7H ce dimanche 22 mai 2016.

6h50:

Au bureau de vote n°2 de l’école Wend La Zoodo du Secteur 35 (Arrondissement 8 – Ouagadougou), le personnel attend les électeurs qui arrivent au compte-goute. Près d’une heure après l’ouverture, seulement 20 électeurs sur 441 ont voté.

Au bureau de vote n°2 de l'école Wend La Zoodo du Secteur 35 (Arrondissement 8 - Ouagadougou), le personnel attend les électeurs au compte-goute
Au bureau de vote n°2 de l’école Wend La Zoodo du Secteur 35 (Arrondissement 8 – Ouagadougou), le personnel attend les électeurs au compte-goute

 

 

 

Laisser un commentaire