L’Institut géographique du Burkina (IGB) consacre du 4 au 8 novembre à Ouagadougou à des journées portes ouvertes à l’intention de ses partenaires mais aussi au public. Une occasion pour l’IGB de montrer son potentiel en matière d’information géographique. Le thème de ses journées est intitulé “Contribution de la Géo-information à l’accroissement des recettes publiques et la gestion du foncier en milieu urbain”.

L’institut géographique du Burkina (IGB) a 43 ans cette année 2019. Et pour mieux renforcer ses liens avec ses partenaires et montrer au public ses potentialités géographiques, il a initié des journées portes ouvertes. Une stratégie de marketing dont l’objectif est de promouvoir l’IGB à travers une meilleure connaissance de ses produits et prestations par le public et les institutions. Pour son DG Halidou Nagabila, ces journées offrent une opportunité aux usagers de mieux connaître les produits, les services et surtout les potentialités de l’institut.

Cette année c’est le thème: “Contribution de la Géo-information à l’accroissement des recettes publique et la gestion du foncier en milieu urbain” qui sera débattu à travers des panels. Il s’agit d’une conférence débat sur la « Géo-information et accroissement des recettes publiques » (animé par un expert en fiscalité, un expert des impôts et un expert en Géo-information). L’autre panel portera sur la « Géo-information et Gestion du foncier urbain » et sera animé par un cadre du ministère de l’Habitat et de Urbanisme, un expert urbaniste, un expert du cadastre et un expert en Géo-information.

En effet, l’IGB dans le cadre de sa mission d’utilité publique, assure la confection de cartes de base successive du territoire national et leur mise à jour. Il est aussi chargé de la gestion et l’extension des réseaux géodésiques, le gravimétrique et du nivellement, du conformément à la politique d’équipement du territoire national en infrastructures de base. Autre mission et non des moindres de l’IGB concerne la mission commerciale. Il fournit des prestations de service en matière de géomatique (prises de vues aériennes, géodésie, cartographie, base de données à référence spatiale, levées topographiques, travaux GPS) entre autres.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par des expositions de productions, d’équipements et de projets en cours des remises de cartes (cartes topo 1/200 000 et 1/50 000, cartes scolaires à des partenaires suivie d’ une visite guidée et de ventes promotionnelles.

Y. Alain Didier Compaoré

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here