Dans la nuit du 22 au 23 mars 2020, les postes forestiers de Tapoa- Djerma et de Kaboungou, respectivement situés dans les communes de Diapaga et de Tansarga, province de la Tapoa, région de l’Est, ont été incendiés par des individus armés non identifiés et un pisteur de la zone de Tapoa-Djerma a été enlevé.

Le bilan des dégâts matériels est en cours d’évaluation.

Le Ministre de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique tient à réaffirmer son soutien à l’ensemble du personnel des Eaux et Forêts en ces moments particulièrement difficiles. Il salue leur engagement pour la préservation des ressources naturelles et la lutte contre l’insécurité aux côtés des autres Forces de défense et de Sécurité dans notre pays.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle/MEEVCC

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.